15
août

Pourquoi Youtube est-il si lent ?

Par Manu ·  Etiquette(s) : Free Google Internet Réseau Youtube  ·  1 commentaire

Depuis longtemps, les utilisateurs du FAI français Free trouvent que les vidéos YouTube sont, chez eux, assez lentes à charger. Il y a, bien sur, de très nombreuses raisons pour lesquelles un site peut être lent à s'afficher, comme un problème sur la ligne téléphonique, un bug Windows, des interférences du WiFi, voire même des difficultés techniques du site lui-même.

Pourtant ici, la majorité des clients chez Free observaient les mêmes ralentissements, au point que l'association de consommateurs UFC-Que Choisir a demandé à l'ARCEP d'enquêter.

gif animé, vidéo youtube qui charge

L'ARCEP, l'autorité en charge en France de surveiller le respect des règles de la concurrence chez les opérateurs de téléphonie et internet, a étudié la question depuis septembre 2012, et a rendu son rapport le mois dernier, considérant qu'il n'y avait pas, de la part de Free, de filtrage, ou de ralentissement volontaire, du contenu provenant du site de vidéo YouTube. Les ralentissements observés sont donc dus uniquement à l'insuffisance des installations techniques du fournisseur d'accès à internet. À lire, le communiqué du 19 juillet 2013.

Je dois avouer que je ne comprends pas bien la différence entre volontairement réduire le débit, et refuser de mettre en place les infrastructures nécessaires, mais bon.

Cette nouvelle est l'occasion de (re)découvrir qu'Internet est bel et bien un "réseau de réseaux", et que de nombreux acteurs, très peu connus du grand public, doivent se mettre d'accord pour passer les données d'un réseau à un autre. Ars Technica a d'ailleurs publié un très bon article sur le sujet : Why YouTube buffers: The secret deals that make—and break—online video (en anglais).

L'article présente la classification des réseaux qui composent internet en trois catégories, "Tier 1", "Tier 2" et "Tier 3", classification qui indique si un fournisseur d'accès est directement lié au reste d'Internet, ou s'il doit s'arranger avec d'autres pour faire passer son trafic. Les fournisseurs "Tier 1" sont moins d'une dizaine dans le monde, et portent des noms comme "Level 3".

C'est pourtant simple. (image Wikipedia)
schéma des réseaux qui composent Internet

Il est déjà arrivé que certains de ces réseaux coupent complètement le passage des données, lorsque les négociations n'aboutissent pas. L'article d'Ars Technica mentionne trois occasions où cela c'est produit : "This happened in 2005 with France Telecom and Cogent, in 2005 with Cogent and Level 3, and in 2008 with Sprint and Cogent." (Heu, y'a un nom qui revient souvent on dirait !). Cela reste toutefois très rare. En revanche, les différents fournisseurs peuvent tarder à mettre à niveau une partie de leur infrastructure, comme Free semble le faire aujourd'hui.

Tout ça rappelle aussi les enjeux de la neutralité du net, idéal qui veut que les FAI traitent les données qu'ils transportent toujours de la même façon, qu'il s'agisse de vidéo à la demande, d'emails, d'appels téléphoniques, de réseaux sociaux, ou que sais-je encore.

Pfiou ! Ce billet est devenu un peu plus long que prévu. Ma vidéo doit être chargée maintenant.

Manu


Flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaires

1. le 19 sept. 2013 (11h16), par  Muhsu  :

La où c'est flagrant que c'est bien un problème purement de "par où ça passe" un proxy web permet depuis Free de charger beaucoup plus rapidement les vidéos ...

Ajouter un commentaire :


(non publiée)

(facultatif)